LOGO BLANC TERRA BACCHUS

Coteaux du Layon

Le Chenin offre dans cette appellation tout son potentiel dans des vins Moelleux et Liquoreux !

Découvrez l’AOC Coteaux du Layon

Les coteaux du Layon constituent une AOC spécifique, qui se trouve juste à côté d’Angers. Cette aire d’appellation est très restreinte et ne concerne que 1455 hectares de vignes.

Le chenin est ici le roi des coteaux !

En effet il est l’unique cépage à être utilisé pour réaliser les vins de cette appellation. Ce cépage, propre à la Vallée de Loire, peut être vinifié de différentes façons : en sec, en demi-sec, en vin moelleux ou liquoreux.

Et l’une des principales spécificité des Coteaux du Layon est de ne vinifier les blancs qu’en moelleux et liquoreux !
Car ici, il n’est pas question de vinifier des vins en secs ! Il faut profiter au maximum du terroir et de l’exposition unique le long du layon. Car c’est l’un des rares endroits où l’on peut vendanger des vins en surmaturité et souvent botrytisé.

Un terroir exceptionnel

Les coteaux du Layon constitue un terroir exceptionnel qui réunit les conditions idéales au développement de la pourriture noble. et qui permet de produire des chenins moelleux et liquoreux exceptionnels.

Le sous-sol est caillouteux et majoritairement composé de schiste. Et il est souvent alterné avec des couches siliceuses ou argileuses.

Cette variété de terroir permet d’offrir une grande richesse à l’appellation. Ainsi qu’aux arômes qui se développent dans les vins qu’elle produit.

L’exposition est idéale !

Car le climat océanique est ici bien tempéré par les reliefs avoisinant. Et l’humidité qui est présente dans les vignes est contrebalancée par une excellente exposition et une bonne aération. Ce qui permet alors au botrytis d’agir merveilleusement bien. Tout en écartant les risques de pourriture grise qui gâcheraient la récolte.

aoc coteaux du layon bio

Des vins liquoreux : Passerillage et Botrytis

L’appellation Coteaux du Layon n’est attribuée qu’au regard de conditions stricte visant à protéger la qualité de ces vins :

  • seul le Chenin est autorisé,
  • les parcelles de vignes doivent se trouver dans l’aire d’appellation,
  • les raisins doivent être vendangés manuellement à sur-maturité, et doivent présenter une concentration naturelle en sucre, soit sous l’action du botrytis, soit pas passerillage,
  • la mention « sélection de grains nobles » n’est attribuée qu’au vins exclusivement réalisés avec des grappes botrytisées.

Les raisins passerillés et botrytisés vont permettre d’obtenir des jus très concentrés en sucres et permettre la réalisation d’un vin moelleux ou liquoreux.
La richesse en sucre minimale pour bénéficier de l’appellation est de 221 grammes par litre de moût.
Les vins ainsi produits auront des sucres résiduels plus ou moins élevés en fonctions des raisins utilisées.
En effet le sucre résiduel est due à l’arrêt de la fermentation avant la consommation de tous les sucres par celle-ci : ceux-ci étant tellement importants que les jus vont se transformés en vin tout en gardant un taux de sucre encore élevés ! c’est toute la magie des vins doux naturels !

Longévité, fraîcheur et arômes intenses : les caractéristiques essentielles de la dégustation des Coteaux du Layon

Les vins des coteaux du Layon jouissent d’une longévité exceptionnelle : contrairement à la plupart des vins blancs qui ne possèdent pas une longue garde !
La plupart se conservent plusieurs décennies et leurs arômes vont évoluer lentement grâce à la fraîcheur et à l’acidité très élevée dont jouissent les vins de cette appellation.

Oeil

A l’œil les vins des Coteaux du Layon sont jaune pâle, tirant sur le vert dans leur jeunesse.
Cette couleur va évoluer vers des reflets dorés intense en vieillissant jusqu’à devenir profondément ambré.

Nez

Les vins de cette appellation bénéficie d’un bouquet aromatique intense d’une richesse incroyable.
Les amateurs de ce type de vin apprécient tout particulièrement la finesse et la variétés des arômes que ces vins développent : s’y mêle l’accacia, le miel, les amandes, les fruits secs et les fruits confits, l’écorce d’orange… un vrai programme !

Bouche

On retrouve le bouquet d’arômes à la dégustation, relevé par une belle fraîcheur chez les meilleurs vignerons. Cette fraîcheur et cette acidité préservées permettent à ces vins très riches aromatique et très concentrés en sucres de ne pas paraître lourd.
Et c’est pour cela que les Coteaux du Layon sont un terroir exceptionnel : à la fois capable de nous offrir un bouquet aromatique incroyable tout en préservant la fraîcheur nécessaire à leur dégustation et à leur garde au travers des décennies !

Coteaux du Layon : Des accords mets et vins pour satisfaire les gourmands !

Une grande partie de la magie des vins sucrés, moelleux ou liquoreux, réside dans les accords qu’ils nous permettent de faire !

Les gourmands y trouveront forcément leur compte tellement le choix est vaste et délicieux !
Mais il est aussi tout à fait possible de déguster les coteaux du Layon dès l’apéritif !

Dès l’entrée

En entrée les coteaux du Layon moelleux ou liquoreux s’associeront à merveille avec du foie gras, qu’il soit servi en tranche ou poellé et servi avec du pain d’épice ou une brioche, l’association des saveurs sera merveilleuse et n’aura rien à envier à Sauternes 😉 !

Pour accompagner le plat principal

Les vins des coteaux du Layon accompagnerons à merveille des plats exotiques traditionnellement sucrés : le tajine d’agneau aux abricots ou aux fruits secs , du canard laqué ou du canard à l’orange.
Ou même des plats nationaux traditionnellement sucrés comme le magret de canard au miel !

En dessert : Vous aurez l’embarras du choix !

Les coteaux du Layon excelle en accompagnement de desserts : leurs arômes s’accordent à merveille avec de nombreuses douceurs.
Nous vous avons donc fait une petite sélection très loin de représenter tout ce qu’il est possible d’accorder avec ces vins :

  • Les tartes tatins, crumbles et crèmes brûlées,
  • Ananas flamblé au Rhum,
  • Soufflé au Grand Marnier,
  • Les bûches de Noël,
  • Marrons glacés,
  • La galette des rois (pour changer du traditionnel cidre),
  • Les crèpes : sucrées, avec du miel, avec de la confiture, ou même avec du chocolat !

Avec des fromages

Comme beaucoup de vin doux naturel de caractère, les coteaux du Layon s’accordent également à merveille avec des fromages parfumés, voici quelques suggestions :

  • Roquefort, (ou même avec des feuilletés au roquefort !)
  • Fourme d’Ambert,
  • Maroilles,
  • Munster,
  • Rocamadour,
  • Les fromages à pâte persillée,
  • Mont d’or (frais ou chaud dans sa boîte)

Et la liste n’est pas exhaustive ! N’hésitez pas à nous suggérer vos accords préférez ! 🙂