Sangria : Comment bien choisir votre vin pour la réussir à tous les coups ?

Quand le soleil bat son plein et que l’on cherche un peu de fraicheur, la sangria est LA solution pour se rafraîchir avec un cocktail frais et doux.

La sangria est probablement l’un des cocktails les plus fruités et simple à réaliser !
C’est une boisson dont vous avez forcément déjà entendu parler : chez des amis ou attablés en vacances dans un bar, on vous en a déjà très probablement proposé !

Sangria rouge sangria recette

La sangria est une boisson que l’on retrouve aussi bien en Espagne, qu’en Amérique latine ou aux Antilles. Elle est associée à cette fraîcheur alcoolisée que l’on recherche à l’apéro dans les pays chauds. Et comme l’été s’annonce plutôt caniculaire, autant commencer dès maintenant à en préparer quelques pichets. 😉

Composée traditionnellement de vin rouge, elle peut également être réalisée avec du rosé ou même du vin blanc. On y ajoute des fruits, du grand Marnier ou du Cointreau, de la limonade, du jus de citron et d’orange avec leur zeste, de la cannelle, des fruits de saison et du sucre. Et on laisse macérer tout cela ensemble pour obtenir un cocktail harmonieux !

Les Espagnols lui ont donné son nom de « sangria » pour la couleur rouge sang de ce breuvage traditionnel à base de vin rouge.
Et même si la recette traditionnelle est à base de vin rouge et d’orange, l’un des gros avantages de la sangria, c’est qu’elle peut s’adapter aux goûts de chacun !

On vous livre ici les secrets de notre sangria 100% bio et aux fruits de saison, inratable, et qui ne prend que quelques minutes à préparer.

Sangria rouge sangria recette

Les Sangria à base de vin rouge

Le secret d’une bonne sangria passe d’abord par le choix du vin. En effet contrairement à ce que l’on peut penser de prime abord : ce n’est pas parce qu’on fait un cocktail qu’il faut prendre la première bouteille venue !

Un vin jeune, léger, fruité !

La sangria est une boisson légère ! Un vin jeune et peu tannique sera donc un choix idéal. Mais des vins épicés aux notes de fruits rouges et de fruits des bois seront également les bienvenues pour accompagner des cocktails privilégiant les fruits de saison.

On cherche ici à préparer une boisson d’été, qui viendra nous rafraîchir quand le mercure grimpe bien au-dessus des températures habituelles. C’est avec un cocktail léger et fruité que nous serons sûr à tous les coups de remporter l’adhésion générale !
Les vins trop robustes sont donc à éviter car ils auraient pour conséquence de venir alourdir une boisson que l’on cherche à rendre légère et rafraîchissante !

Du coup, nul besoin de sortir un grand vin de votre cave ! Un vin simple, mais bien fait, sera idéal.

Voici nos suggestions pour dénicher la bonne bouteille à tous les coups pour préparer votre sangria :

Sangria rouge sangria recette

Les cépages rouges et appellations à privilégier

Pour faire une Sangria, on mélange de nombreux ingrédients. Notre but est donc de trouver un vin qui s’harmonisera avec les différents ingrédients choisi. L’harmonisation des saveurs est la clé de votre succès, en cuisine comme pour les cocktails !

Les agrumes présents dans la sangria viennent apporter la fraîcheur et l’acidité nécessaire à une boisson légère, tandis que la cannelle apporte les épices.

Voici les 4 cépages que nous vous conseillons pour réaliser une sangria avec du vin rouge :

1/ Les vins composés de Syrah seront idéals pour s’associer à cet équilibre acidité-fruité-épicé.
Ce cépage traditionnel de la vallée du Rhône compose notamment de nombreux vins en Appellation Côte du Rhône.

2/ Les vins à base de Grenache seront généralement un très bon choix pour composer cette boisson : le Grenache (ou Garnacha en espagnol) est un cépage traditionnel du sud de la France et de l’Espagne. Il aime la chaleur de ces régions et le côté aride que l’on y trouve en été.
Ce sont souvent des vins charnus et juteux, aux arômes de fruits noirs, cassis, mûres et cerises griottes.
Il entre dans la composition de nombreux vins de la Vallée du Rhône, du Languedoc et du Roussillon. Ainsi que de nombreux vins espagnols, comme ceux de la Région du Priorat où il est souvent dominant, accompagnés généralement de Syrah, de Carignan et de Macabeu…
Ce sont souvent des vins faciles d’accès, en Appellation Côtes du Rhône, comme pour les appellations espagnoles qui bénéficient de prix très compétitifs tout en étant souvent très qualitatifs !

3/ Le Gamay : ce cépage, très présent dans le Beaujolais, permettra de réaliser des sangria légères et peu tanniques. Les vins réalisés à partir de Gamay sont généralement chaleureux, fruités et offrent des arômes de fraises et de fruits rouges.
C’est donc un vin idéal pour les Sangria (même si ce n’est pas le vin que choisirait un Espagnol ;). En effet le Gamay est un cépage qui aime les régions continentales fraîches et que l’on ne trouve qu’au-dessus de Lyon !

4/ Le Merlot donne des vins souvent peu tanniques et facile à boire avec des arômes de mûre. On trouve des Merlots à Bordeaux, souvent combinés à du Cabernet Sauvignon même si de nombreux vignerons s’affranchissent de cette tradition et produisent parfois des Bordeaux 100% Merlot.
Le sud de la France produit des Merlot très abordables en grande quantité. (Mais il s’agira alors de trouver un vigneron sérieux, car le Merlot à la réputation de donner des vins facile à boire, qui peuvent aussi très vite donner de bons rendements et affaiblir la qualité générale du vin produit si la qualité n’est pas l’intérêt principal du vigneron !).

Les Sangria à base de vin rosé

Même si le nom « sangria » vient de la couleur rouge foncée de cette boisson, rien ne vous empêche de vous affranchir des traditions et de réaliser une Sangria plus légère et très fruitée avec un bon rosé.

L’avantage du rosé sera double :

  • naturellement léger et peu tannique, vous ne courez aucun risque d’obtenir un cocktail lourd en cas de canicule.
  • les arômes très frais et fruités du rosé apporteront d’autres notes aromatiques qu’un vin rouge et vous permettront de varier les plaisirs !

Le rosé présente généralement des arômes de pamplemousse, un agrume qui viendra se marier à la perfection avec le jus de citron et le jus d’orange traditionnellement ajouté au cocktail.
Nos rosés préférés présentent également des arômes acidulés et sucrés de bonbon anglais, de fruits rouges légers comme les groseilles et les fraises : cela s’accordera à merveille avec une boisson apéritive !

Contrairement à une idée reçue, et bien que ce soit sa région d’origine, on ne trouve pas le rosé qu’en Provence !
De nombreuses régions s’y sont misent et les français sont les champions du monde de la consommation de rosé, en été comme en hiver !

On trouve ainsi de nombreux rosés dans le Rhône, dans le Beaujolais et même dans la Loire.
On ne saurait trop vous conseiller notre sélection de vins rosés. Ceux-ci présentent toujours de très beaux arômes sans jamais tomber dans le travers du vin au goût de Pamplemousse acide qui donne une si mauvaise réputation au rosé 😉

Sangria rosé

Sangria Blanche : Et pourquoi pas une Sangria avec du Vin blanc ?

Et oui ! La Sangria avec du vin blanc pourrait faire bondir les puritains. Mais bien que le nom « Sangria » ne soit plus du tout adapté à ce cocktail (on attend vos suggestions pour le rebaptiser 😉 ), on s’est dit que ce serait dommage de passer à côté d’un cocktail rafraîchissant et délicieusement fruité alors qu’on en a l’occasion !

Les fruits choisis pour une sangria blanche varieront un peu. On choisira parmi des pêches blanches, de l’ananas, des fraises, du melon ou même du pamplemousse et des rondelles de citron vert.
A partir du mois d’août et pendant tout l’automne, n’hésitez pas à y ajouter des figues fraîches ou même des mûres !

L’un des secrets d’une Sangria réussie : utiliser des fruits frais de saison, (et bio histoire d’éviter de boire des pesticides 😉 ).
La saveur et la qualité de vos ingrédients seront l’outil de la réussite de votre cocktail ! C’est la macération des fruits dans l’alcool et le sucre qui créé l’harmonie de cette boisson, autant choisir des fruits qui ont du goût !

Le choix du vin blanc dépendra du résultat souhaité :

  • pour un vin blanc fruité aux arômes exotiques, on ne saurait trop vous conseiller les cépages alsaciens traditionnels : Pinot gris et Gewurztraminer! Fruité et effet whaou garanti !
  • le Chardonnay donne des résultats très agréables et différents selon la région où il est cultivé. C’est en général un très bon choix, même si vous aurez compris notre préférence pour les vins fruités d’Alsace !

Il sera préférable de privilégier des vins blancs secs pour ne pas alourdir le cocktail déjà sucré grâce aux autres ingrédients.

sangria blanche

Il ne vous reste plus qu’à préparer quelques tapas et vous voilà paré pour la soirée. Et, même si c’est très bon, c’est évidemment à consommer avec modération !

Maintenant c’est à vous de choisir, quelle Sangria préférez-vous ?

Laissez nous vos commentaires sur notre page Facebook. Et un petit « like » sur votre média social préféré, nous ferait énormément plaisir.

[easy-social-like facebook= »true » facebook_follow= »true » counters= »true » facebook_url= »https://terrabacchus.fr/sangria-comment-bien-choisir-votre-vin/ » facebook_follow_url= »https://www.facebook.com/terrabacchus/ »]
[easy-social-share counters= »1″]

Vous allez aimer ces articles